Sentiers de Randonnées

 

Sentiers de Randonnées

Notre village est riche de sites et de points de vue qui ne peuvent se découvrir qu’à pied. Les différents itinéraires décrits ci-dessous vous aideront, nous l’espérons, à en goûter les détours et les ombrages, à en explorer les recoins et les vestiges.
Plusieurs itinéraires vous sont proposés ici, libre à vous bien sûr, de les suivre ou de vous en servir pour composer vos propres balades qui constitueront, souhaitons-le, un agréable souvenir de votre séjour parmi nous.

Circuit N1 - 1,3 km - Dénivellation 50m - Temps 20'- Village/Fontaine du Barry/Pont de la Caraou/Arboretum/Village

De la Place de la Mairie, prendre la direction du Pré-Commun puis à gauche, le chemin débutant par un portail jouxtant l’ancienne boulangerie Barousse. Ce sentier permet d’accéder aux rives du Lens. En suivant le courant, passer sur une dalle de béton, reste d’une installation de 1928. Prévue pour alimenter en eau lavoirs et abreuvoirs, elle fut surtout utilisée comme.....piste de danse ! Au-dessus se trouve la Fontaine du Barry, construite au XVIIème siècle et qui fut longtemps le seul point d’eau du village. Le chemin continue le long du Lens jusqu’au Pont de la Caraou, du XVIIème siècle également. Juste avant d’y arriver, prendre à gauche le sentier gravillonné en direction de l’arboretum. Inauguré en 1978, il présente un ensemble d’essences, conifères et feuillus, représentant les cinq continents. Ce chemin vous ramène à la Place de la Mairie en longeant le Domaine du Castéras, demeure natale des Frères Labouche, célèbres imprimeurs et éditeurs de cartes postales toulousains. Bâti sur l’emplacement de l’ancien château-fort, les légendes l’agrémentent de nombre de souterrains et de trésors. Le plus grand était sans nul doute le puits qui permettait à ses occupants d’éviter la lente et quotidienne corvée d’eau au Barry !

Circuit N2 - 2,9 km - Dénivellation 45 m - Temps 35' - Village/Haraypey/Motte Féodale/Pont de la Caraou/Village

Départ du Pré-Commun, remonter vers la Mairie puis prendre le chemin à droite qui jouxte la Maison Barousse et qui vous amène à la claire fontaine de Capsuran qui ne tarit jamais. Remonter alors le Lens par la droite et rejoindre la route qui permet en la prenant gauche de traverser le Lens et de pénétrer dans le bois communal d’Haraypey dont les chênes centenaires ont donné leur nom au village (chêne se dit «cassé» en Gascon). Au carrefour, après une halte sur les bancs à l’ombre des arbres, prendre à gauche la route qui revient vers le Lens. Passée l’ancienne maison Platet, la route fait place à un chemin empierré. Avant d’arriver au Pont de la Caraou, on peut voir sur la droite la Motte Féodale qui portait la tour, probablement en bois qui défendait l’entrée de la vallée. Empruntant la route et le pont, remonter jusqu’à la Place de la Croix, puis vers la Mairie. Un bref détour permet alors de découvrir l’église, bâtie au XIIème siècle. Remaniée vers 1900, elle perdit son clocher-mur traditionnel au profit de l’actuel clocher carré. Une restauration complète de l’intérieur a été effectuée récemment. De retour sur la place, prendre à droite de la Mairie la rue dite du «Chemin-Vieux»; sur le pré qui la borde a été planté en 1989 notre Arbre de la Liberté. La première rue à gauche nous ramène au Pré-Commun.

Circuit N3 - 4,3 km - Dénivellation 75 m - Temps 1 h - Village/Pont de la Caraou/Bordères/Bouque-de-Lens/Village

De la Place de la Croix, descendre droit vers le Lens et traverser le Pont de la Caraou. En descendant le long du Lens, un chemin suit la rive droite et longe le canal d’amenée de l’ancien Moulin Testor, dont certains éléments sont encore visibles. La chaussée et la cascade forment un des sites les plus agréables de la rivière. Ce chemin rejoint la route au Pont de Bordères. Prendre à droite et suivre la route jusqu’au pont de Bouque-de-Lens (embouchure du Lens en Gascon). Traverser ce pont et le quartier éponyme. Au carrefour devant le stade, prendre à gauche pour remonter vers le village. En montant la rude côte vers ce dernier, on passe sous l’emplacement du Chêne de la Hount-Escuro (fontaine sombre), qui fut offert à la commune «avec tout le terrain qu’il couvre par son ombre» par René Maheu, ancien Directeur Général de l’Unesco, natif du village. La municipalité s’est vu contrainte de l’abattre en raison des menaces que laissait planer le risque d’effondrement sur la route en contrebas. Poursuivre la montée jusqu’à la Place de la Croix.

Circuit N4 - 6,9 km - Dénivellation 200 m - Temps 1H30 - Pont de la Caraou/Lestourelle/Les Moulis/Furne/Pont de la Caraou

Partant du Pont de la Caraou, tourner le dos au village et monter vers le quartier de Lestourelle. Arrivé en haut de la colline, prendre le chemin empierré à gauche au niveau de la réserve d’eau. Nous allons faire une incursion rapide sur la commune voisine de Belbèze-en-Comminges, le temps de voir les ruines du Moulin à Vent en éternelle restauration....Rejoindre ensuite à gauche la route qui redescend vers Bouque-de-Lens. On réintègre la commune de Cassagne au niveau du hameau de Furne. Au milieu de ce quartier, prendre à droite la route qui monte et se transforme en chemin pour aboutir aux carrières de Furne, carrières romaines longtemps exploitées pour fournir des pierres de taille de couleur rousse d’un grès calcaire de belle qualité. De retour à Furne, traverser la place où se trouve une plaque commémorative de la déportation et prendre le chemin qui descend et qui vous ramène au Pont de la Caraou.

Circuit N5 - 6,1 km - Dénivellation 145 m - Temps 1H20 - Village/La Rouaoude/Lestourelle/Pont de la Caraou/Haraypey/Village

Du Pré-Commun, prendre la route qui descend en direction d’Escoulis à gauche de la Maison dite «Château Ruffé»: cette demeure fut bâtie à la fin du siècle dernier par Mr Sajous, parti du village simple soldat, et qui fit fortune à Paris grâce au célèbre «Bal Bullier». Autrefois ornée de force clochetons et tourelles, ses fenêtres supérieures, taillées dans un seul bloc de pierre, sont copiées sur celles du Palais-Royal. En bas de la côte, prendre la route à gauche direction La Rouaoude. Ces quartiers de Cassagne sont renommés pour leur superbe point de vue sur les Pyrénées. Les frères Labouche appréciaient particulièrement la vue de Saouis. En haut de la côte, laisser à droite l’embranchement du Besson pour vous diriger vers Lestourelle et redescendre ensuite vers le Pont de la Caraou. Prendre alors le chemin empierré qui passe à droite de la Motte Féodale et aboutit au carrefour d’Haraypey. Prendre alors à droite vers le pont qui traverse le Lens et rejoindre la route qui remonte au Pré-Commun.

Circuit N6 - 9 km - Dénivellation 200 m - Temps 2H - Village/Marsoulas/Village

De la Place de la Mairie, remonter la route principale vers le sud, longer le Pré-Commun, puis quitter cette route au niveau de la Bascule pour prendre à gauche le Chemin du Riou. Celui-ci descend, traverse le Pont du Riou et continue en direction du sud. On laisse droite un embranchement qui monte vers Marsoulas et on poursuit tout droit. Au niveau de l’embranchement des carrières «Saboulard», la route vire à droite et commence une longue montée vers le village de Betchat, nous faisons à présent une incursion sur le territoire ariégeois. Après avoir traversé le hameau de Ponsole, on parvient au hameau de Clouzet où notre itinéraire prend à droite la route de Betchat à Marsoulas. Nous revenons en Haute-Garonne puis quittons la route par la gauche pour entrer dans une forêt que nous quittons assez rapidement pour revenir vers le village de Marsoulas. Nous allons utiliser à présent la route principale pour le traverser. Au niveau de l’église, continuer tout droit pour rejoindre par le haut le quartier des Castets et donc le village de Cassagne, la route descend ce quartier pour aboutir dans le village. Au croisement, prendre à droite, puis après une centaine de mètres, à gauche la route (en sens interdit, mais à pied, a ne devrait pas vous poser de problème !) du Chemin-Vieux qui nous ramène sur la Place de la Mairie. Cet itinéraire, balisé en jaune, explore la partie sud du village et est répertorié N55 dans les circuits proposés par l’intercommunalité.

 
      Sources Crdits Nous contacter